Carte Postale Ancienne – Crèche de Paris à la belle époque – l’Oeuvre du point du Jour

carte postale Ancienne-Créche de Paris-l'Oeuvre du point du Jour

Carte Postale Ancienne – Crèche de Paris à la belle époque – l’Oeuvre du point du Jour

Carte Postale Ancienne – Crèche de Paris à la belle époque – l’Oeuvre du point du Jour
§

En 1900 la ville de Paris compte 59 Crèches dues à l’initiative privée où quelques-unes sont subventionnées par la ville de Paris, par les Mairies d’arrondissements ou par l’Etat. Le Fondateur en 1844 du premier établissement étant M. Firmin MARBEAU. Ils avaient pour but de veiller pendant le jour les enfants de 15 jours à 3 ans dont la mère travaillait au-dehors et se « conduisait bien ». Chaque Crèche recevait un nombre limité de petits pensionnaires. Par exemple, la Crèche de la Cie des chemins de Fer de l’Ouest pouvait prendre en garde plus de

100 enfants. La Crèche de Plaisance en admettait 25, d’autres 15 ou 20. La société des Crèches, 27, Rue de Londres avait été fondée en 1846 par M. Marbeau et reconnue comme établissement d’utilité publique en 1869. Voici quelques détails sur ces crèches en 1900, Chaque crèche se composait ordinairement de 2 salles, l’une réservée aux tout petits qui se reposaient durant plusieurs heures dans leur barcelonnette, l’autre aux enfants plus âgés. L’ouverture se faisait de 6 h. 1/2 du matin a 19 h  Mais, dans les quartiers excentriques, les ouvrières pouvaient reprendre leurs enfants jusqu’à 20 heures. Les parents payaient 20 centimes par jour et 30 centimes pour 2 enfants. Le menu des enfants de la Crèche commençait par un lait à 7 h. du matin suivi de Panade ou biberon de lait stérilisé à 10 h. Collation à 14 heures, composée de soupe au lait ou de tapioca. A 17 heures le dîner composé d’une soupe grasse de pot-au-feu. 

 

.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.