Maison Blassier,Beaussang et H.Dauteuil –Atelier des Piqueuses

Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Maison Blassier,Beaussang et H.Dauteuil –

N° 5 – Atelier des Piqueuses

imp.Debray-Bollez,à Crèvecœur

Dos séparé – non circulé

§

l’atelier des piqueuses , peu ou pas de machines à piquer apparentes dans l’atelier .

les ouvrières de Mouy devaient certainement coudre les tiges et les semelles à la mains.

Pourtant la machine  à coudre les tiges et les semelles  existait déjà à cette époque avec l’invention dès 1856 de l’américain Lyman Reed Blake qui inventera de nombreuses machines pour aider à accélérer le processus de la fabrication des chaussures.

Aujourd’hui quand on voit le prix d’une paire de chaussures cousues main, cela me laisse rêveur !



Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.