Madame Steinheil devant la cour d’assises – Le Tribunal

Madame Steinheil devant la cour d'assises-Le tribunal

Madame Steinheil devant la cour d’assises-Le tribunal

Madame Steinheil devant la cour d’assises – Le Tribunal
éditeur ELD ( Ernest Louis le Deley)
Dos séparé – non circulé 
§

Avant-dernier jour de cette histoire et de cette affaire Steinheil, nous sommes le 13 novembre 1909 et la parole est à l’avocat général.  » Vous avez eu un complice, femme ou homme, il était dans votre entourage … Nommez-le !. Le prétoire est comme d’habitude entièrement garni, et la partie réservée au public debout est archicomble. L’avocat général rappelle que le ligotage de Mme Steinheil a été une mise en scène et du chiqué. Il évoque aussi cette histoire de 6000 frs qui aurait été retiré la veille par Mr Steinheil et qui aurait été le mobile du crime… mais après vérification auprès du Crédit Lyonnais du boulevard Pasteur on va s’apercevoir que Mr Steinheil n’avait rien tiré du tout. Parlons maintenant des bijoux que Mme Steinheil dit que l’on lui a volés et que l’on retrouve bien cachés dans la maison de campagne du couple. En cette fin de journée et à la veille de la sentence, toutes les contradictions de Mme Steinheil l’accusent d’une complicité avec les criminels de son mari et de sa mère… Le verdict demain !

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.