Les Landes – La Dernière Récolte de la Résine – Le Barrascot

Landes - Derniere récolte de la résine - Le Barrascot

Landes – Derniere récolte de la résine – Le Barrascot – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Landes – Dernière récolte de la résine – Le Barrascot
F. Bernéde, Phot, Arjuzanx ( Landes)
Dos séparé – non circulé 
§

Dès le XVIIIème siècle, la forêt landaise a modelé une économie originale, basée sur une valorisation progressive des produits résineux. Son bois et ses produits participent au fonctionnement d’une foule d’ateliers de transformations qui se développent jusqu’à la veille de la première guerre mondiale.
Au cours de la courte période de l’entre-deux-guerres, on enregistre des records de production pour la gemme et pour le bois ; on assiste

aussi à une flambée des cours. Cependant, le commerce de produits ligneux, tout comme celui des produits résineux, n’est pas à l’abri de fluctuations importantes et de menaces diverses.La crise des années trente et les difficultés de la forêt landaise et de ses industries traditionnelles à s’adapter viennent frapper de plein fouet cette prospérité. La diversification des usages du bois pour lesquels le développement de marchés nouveaux ouvre de belles perspectives coïncide avec la valorisation du prix de la pâte à papier qui explose après la première guerre mondiale.
Presque simultanément des papeteries vont éclore : les Papeteries de Gascogne à Mimizan en 1927, les Papeteries Landaises à Roquefort en 1928. Mais la concurrence est d’autant plus redoutable que des pays à main-d’oeuvre bon marché exportent aussi des produits dérivés de la forêt. ( archives.landes.fr )

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.