La vie à Bord – Cotes de France – Le Lavage du Pont

La vie à Bord - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

La vie à Bord – Cotes de France

2314 – Les récréations du Dimanche – Le Lavage du Pont

Éditeur M.T.I.L (Tesson Maurice Imprimeur à Limoges)

Dos séparé – circulé à découvert en 1909

§

On prend les mêmes et on recommence.

Le photographe met en scène nos braves marins pour un simulacre du lavage du pont.

Sur le devant de la scène un marin penché en avant s’active à passer la serpillière, pendant qu’on jette de l’eau sur le pont.

Souvent appelée Faubert dans la marine cette serpillière était composée de *fils de caret* et était utilisée particulièrement pour le lavage du pont des navires, cette Faubert était souvent accrochée à un mange à balai, cet ensemble donna rapidement le nom de balai Faubert.

Le mot de serpillière change également d’une région à l’autre de la France, de ‘wassingue’ dans le nord on la nomme ‘Since’ en Charente , Gueille dans le Bordelais, ‘Toile’ chez les Normands, ‘Bâche’ en Champagne et de plein d’autres noms dans d’autres régions .

¤

*Les fils de caret sont des fils de chanvre noués entre eux, dont les marins faisaient des cordages ou des Faubert*
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.