Cartes postales Anciennes de Saint-Fargeau pour un clin d’oeil à la Louisiane

Saint Fargeau, la gare, la place Bellecroix et la rue Porte-Marlotte. Deux cartes postales pour un petit clin d’œil à Kevin Reese qui habite en Louisiane. Impossible, bien sûr de savoir si les ancêtres de Kevin ont marché place Bellecroix ou dans la rue Porte-Marlotte avant de partir pour la Nouvelle-France et la Louisiane. Kevin est un coboy de la Louisiane alors citons quelques agriculteurs de cette époque qui élevaient des chevaux et cultivaient les terres de Saint Fargeau, comme M. David, M. Garnier et M. Lacour. Restons avec les chevaux et citons les noms des bourreliers, charrons et bien sur maréchaux ferrants qui à la belle époque étaient installés en ville comme M. Coyon, M. Jolin — Brossier, M. Colas, M. Jousse, M. Rateau — M. Bénard, M. Fernel, M. Luzy, M. Rameau, M. Raveau et M. Salin. Le bon pain français est une affaire de professionnels et ce sont les boulangeries de M. Dutheil, M. Gressin et M. Quéron qui officiaient dés 2 h du matin pour servir au lever du soleil les Fargeaulais et Fargeaulaises. Il m’est impossible en quelques mots d’expliquer l’histoire des Acadiens et de leur farouche désir de garder pour beaucoup des – racines francophones. Il faut quand même savoir quand 1916 entra en vigueur la loi interdisant l’usage de toute autre langue que l’anglais comme langue d’enseignement dans les écoles et c’est en 1921 que l’on enfonça le clou en interdisant sous peine de réprimande l’utilisation du français. Heureusement, ces dernières années, de nombreuses associations Francophiles se sont créés pour préserver un lointain héritage de la France. Mais revenons à Saint-Fargeau de la belle époque avec environ ses 2400 habitants longtemps administrés par le maire M. Renaud Amand et son juge de paix M. Ballut. J’aime souvent citer les noms des artisans des petits métiers et des métiers disparus comme les deux sabotiers M. Hervier et M. Roblin ou alors les ferblantiers M. Besland, M. David et M. Dubois sans oublier les tonneliers M. Laurent et M. Léger de Saint-Fargeau.

A bientôt Kevin .. Peut être en France pour visiter cette belle ville, son château, ses églises et bien d’autres endroit qui sentent bon la Bourgogne et la France.  

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.