Évaux-les-Bains – Rue Montorgueil – La Halle dans les années 1900

Évaux-les-Bains - Rue Montorgueil - La Halle dans les années 1900

Évaux-les-Bains – Rue Montorgueil – La Halle dans les années 1900

Évaux-les-Bains – Rue Montorgueil – La Halle
édition Pinthon
§

Allons faire un petit tour dans la creuse et plus exactement à Évaux-les-Bains pour faire un petit clin d’oeil à un vendeur de temps. Commune située à 42 kilomètres d’Aubusson dans le département de la Creuse, en région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente, Évaux en 1910 est administrée par le maire Monsieur Henri Thonier. Les 3015 habitants de cette époque se rendent à la foire tous les premiers lundis de chaque mois et au marché les autres lundis du mois. Comme d’habitude les commerces et artisans ne manquent pas à cette époque, citons quelques noms qui ont fait vivre cette belle ville d’Évaux-les-Bains. Commençons par les marchands de temps, les horlogeries de M. Bertin, M. Dugat et M. Ménager. Les cafetiers avec M. Aucouturier, M. Gouteron, M. Labouesse, M. Maula et madame Picard. Les ferblantiers, M. Coubret, M. Dupeyrat et M. Sanvoisin. Tout ce beau petit monde va chercher leurs médicaments à la pharmacie Bringaud où Mathias et achète les sabots à la fabrique de M. Boudet, M. Danchaud, M. Delarbre, M. Guenon, M. Letang, M. Marchand, M. Peyrat et M. Rose. ( que l’embarras du choix avec ces 8 sabotiers).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.