Saint-Lizier dans les années 1910 – Une vue générale et les vaches à la Fontaine

Saint-Lizier-Vue génerale et bords du Salat

Saint-Lizier – Vue générale et bords du Salat – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

L'Ariege-St-Lizier-La Fontaine de la Place

L’Ariege-St-Lizier-La Fontaine de la Place

Saint-Lizier – Vue générale et bords du Salat et l’Ariège – Saint-Lisier la fontaine de la Place
éditeur Labouche Frères, Toulouse – dos séparé 
§

 

Un petit tour en Ariège et plus exactement à Saint-Lizier dans les années 1910. À cette époque le maire est Monsieur Second (M) et son juge de paix Mr Fonfrède. Les 1295 Licérois et Licéroises qui vivent à cette époque à St-Lizier peuvent aller à la foire le 4 février, le 3e lundi de juin, le 28 aout et le 25 novembre. Située à 2 kilomètres de St-Girons et 847 kilomètres de Paris sur la ligne St-Girons à Boussens, cette ville en 1910 compte un hôpital de 24 lits et un asile pour les aliénés dirigé par le directeur et docteur Mr Malfilâtre. Le beurre s’achète chez la veuve Auria, et le pain chez le boulanger Mr Loze (B). Les boucheries sont les affaires de Mr Fauroux et Mr Dutap. Les épiceries sont au nombre de quatre; Maison Brun, Fauroux, Gouazé et Lozes. Les usines ne manquent pas non plus avec la filature de laine de Mr Dis, le Moulin à farine de Lagarde (F) la fabrique de matériaux de construction de Mr Brun et les fabriques de papiers de Mr Bergès (Ph) et Mr Second (M). À noter que le château de Rozès est la propriété du comte de Terssac, le château de St-Blanquat appartient à Mr. Linga de St-Blanquat et le château Saint-Michel à Mme Vayron. J’allais oublier que tout ce petit monde allait se faire soigner chez le médecin Mr Cazeneuve.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.