L’Auvergne Pittoresque – Le transport du lait au Buron

le transport du lait - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

L’Auvergne Pittoresque

4444  –  Le transport du lait au Buron

VDC – ELD ( Imprimeur E.Le.Deley .Paris

Dos séparé -circulé à découvert le 20 juin 1917

§

C’était l’époque ou les Burons se comptaient par centaines, les burons étaient des petits bâtiments en pierre et couverts de lauze que l’on trouvait sur les montagnes d’Auvergne.

Chaque éleveur  possédait un buron,endroit qu’il exploitait de mi-mai à octobre pour la fabrication de son fromage .

Sur cette carte, les deux hommes transportent ce que l’on appelle une‘gerle’ suspendue par une lanière de cuir à une perche que nos deux vachers posent sur une épaule.

Les vachers sur la carte tiennent un seau appelé « gerlous » qui servait à recueillir le lait au moment de la traite,le lait était ensuite versé directement dans la ‘gerle’ pour être transporté au Buron pour fabriquer ces magnifiques fromages d’Auvergne que sont le salers, le saint-nectaire , le Laguiole , la fourme d’Aubrac et bien d’autres encore !

La pénibilité des conditions de travail des vachers,les normes sanitaires et la modernisation de l’agriculture sonneront l’abandon des burons qui tomberont en ruine avec les années .

Aujourd’hui,ils restent seulement quelques dizaines de burons qui ont été pour la plupart

Transformés en restaurants,gîtes ou musées en souvenir de cette époque .

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.