Châlons sur Marne l’école d’Arts et métiers promotion 1908-1911

Chalons sur Marne école d'Arts et métiers - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

École d’Arts et métiers de Chalons-sur-Marne Promotion 108-111   ( 1908 / 1911)

G.Durant, Photo, Chalons-sur-Marne

Dos séparé circulé à découvert en 1909

§

Au verso de cette carte postale un conscrit de la 108-111 écrit à un camarade de l’école nationale d’Arts et Métiers à Lille.

 L’histoire des Arts et Métiers commence à Châlons en 1806, mais La première école des arts et métiers est fondée en 1780 à liancourt par   le duc de la Rochefoucauld-Liancourt.

De  nombreux ‘Gadz’Arts ou Gadzarts’ ( nom donné aux élèves)  laisseront leur nom dans l’histoire en révolutionnant l’industrie française par leur génie.

¤

Texte sur le site de l’association des élèves de l’école de Châlons en Champagne

« Châlons sur Marne en 1806

Vers la fin de 1805 Napoléon 1er allant visiter les camps de Compiègne et de Boulogne sur Mer, s’arrêta au château de Compiègne où il avait fait installer, quelques années auparavant, l’Ecole de Liancourt devenue alors Ecoles d’Arts et Métiers. L’Empereur examina avec intérêt le casernement de l’Ecole, assista aux exercices des élèves dans les classes et dans les ateliers, il se promena sur la magnifique terrasse qui domine la forêt. Considérant la résidence de Compiègne, il se dit que l’Ecole n’était pas à sa place dans un palais et que le château lui-même avec sa forêt mérovingienne, son site enchanteur, ses environs admirables devrait souffrir de la présence de cette école industrielle.

Aussi, dès le 5 septembre 1806, l’ancien grand séminaire de Châlons, le couvent de la Doctrine et le couvent de Toussaint furent mis par décret à la disposition de l’Ecole qui devait s’y transporter rapidement et qui s’y installa dans le courant du mois de décembre de la même année.

Les bâtiments de l’ancien séminaire furent affectés au casernement des élèves et à l’installation des études et des classes. Les annexes du couvent de la Doctrine furent consacrés en grande partie aux ateliers, aux communs et aux magasins de l’Ecole. Enfin les constructions du couvent de Toussaint reçurent les bureaux de l’Administration et furent aménagés, pour servir d’habitation aux principaux fonctionnaires de l’Ecole. »

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.