Maison Ouvrière de la Fondation Rothschild – l’Entrée sur la rue de Prague – Le square

Maison Ouvrière - Fondation Rothschild - l'entrée sur la rue de Prague - Le square

Maison Ouvrière – Fondation Rothschild – l’entrée sur la rue de Prague – Le square – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Maison Ouvrière – Fondation Rothschild – l’entrée sur la rue de Prague – Le square
Gondry éditeur Paris
§

La conception de la fondation Rothschild reconnue d’utilité publique, était l’oeuvre d’un Comité où siégeait à côté des membres de la famille Rothschild, MM. Gaston Griolet, Henri Monod, Jules Siegfried et l’architecte Nénot. La maison de Popincourt comptait 330 locataires, celle de Belleville 486 et celle de cette carte postale rue de Prague 1.183 ce qui faisait  en tout 1.999 locataires. Les murs des escaliers et passages communs étaient partout revêtus de céramique blanche et les peintures faites au ripolin. Partout régnait la lumière et la propreté. Des garages étaient établis au rez de chaussée pour les bicyclettes et les voitures d’enfants. La hauteur des pièces dans les logements était uniformément de

2 m.90. Les logements de quatre pièces avaient une superficie moyenne de 48 à 56 m2. et 22 à 30 dans ceux des deux et trois pièces. Les immeubles étaient construits de manière à faire circuler partout l’air et la clarté, et aussi de façon à éviter tout ce qui pourrait leur donner l’aspect maussade ou monotone des cités ouvrières. La plus grande diversité avait été observée dans la plantation des bâtiments qui s’étendaient entre la rue et de larges cours . Ces cours ouvertes à leurs deux extrémités, étaient plantées d’arbustes et de fleurs. Sur les façades, les matériaux employés étaient la Pierre, la brique, les carreaux émaillés et la multiplicité des balcons et loggias déterminaient une variété d’aspects artistiquement combinée. Le nombre des demandes étaient tellement supérieur aux disponibilités qu’il fallait faire une sérieuse sélection, mais aucune condition de religion n’était imposée. Les familles ayant beaucoup d’enfants étaient recherchées. L’état civil n’était pas scruté de façon impitoyable. Tous les locataires devaient prendre l’engagement préalable d’observer le règlement général établi pour les immeubles de la Fondation Rothschild  et la violation de ce règlement entraînait le renvoi immédiat du où des délinquants. On comprend en effet que, dans les immeubles du type collectifs, une certaine discipline était nécessaire…C’était en 1910..!  

 

Share Button

2 réflexions sur « Maison Ouvrière de la Fondation Rothschild – l’Entrée sur la rue de Prague – Le square »

  1. cet immeuble existe toujours, je le connais bien… et pour cause! j’ai de la famille qui y habite!!!

  2. Bonjour Franck.
    il aurait été vraiment malheureux que cet immeuble soit démoli …la carte postale montre l’intérieur de la cour …est-ce toujours aussi propre et est-ce que le petit square existe toujours..?
    Si à l’occasion, vous pouvez prendre une photo ( cadrer comme la carte postale ) et me l’envoyer sur mon mail, cela serait vraiment sympa et je pourrait faire un montage « d’hier à aujourd’hui »
    Encore merci pour ce petit commentaire.
    Cartophilement
    Pascal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.