Vichy le nouveau parc – Une partie de Diabolo

Vichy-le-nouveau-parc-une-partie-de-Diabolo

Vichy-le-nouveau-parc-une-partie-de-Diabolo

Allier – Vichy le nouveau parc – Une partie de Diabolo
éditeur Collas Charles et Cie de Cognac
§

Voici ce que l’on pouvait lire dans les années 1900 sur ce jeux . Le diabolo est un jeu à la mode. On en voit partout, au Tuileries, sur les Champs-Élysées, au Luxembourg , au bois de Boulogne, sans parler des autres endroits de France et de Navarre où on est accoutumé de conduire les enfants. Ces endroits sont devenus encombrés de joueurs, parmi lesquels les grandes personnes se font de plus en plus nombreuses. Des matchs s’organisent; on a créé des prix et couronné des vainqueurs. Bientôt, sans doute, nous entendrons parler du championnat de France et de celuidu monde. C’est une fureur, en vérité. Est-ce un jeu nouveau? Point du tout,  le Jésuite Amiot, remarquable sinologue, auteur d’ouvrages très appréciés sur Moukden et sur la vie de Confucius, le décrivit dans ses mémoires sur l’histoire, les sciences, les arts et les usages des Chinois en 1776. Vers la même époque, le ministre Bertin, très grand amateur de bibelots chinois, reçut des missionnaires Jésuites un énorme diable ayant servi de crécelle aux colporteurs et marchands de gâteaux chinois, pour annoncer leur passage. Au sujet de l’origine du nom de ce jouet à la mode, les avis sont partagés. Tandis que les uns font de diabolo une corruption du mot italien Diavolo, les autres lui assignent une origine grecque. Peu importe, ce qui est certain, c’est que, chinois, italien ou grec, le diabolo est devenu essentiellement français. Ses lettres de naturalisation lui ont été octroyées par tous, grands et petits. Que durera sa vogue..? 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.