Paris – Le Cimetière du Père Lachaise – l’Allée Principale en 1900

Le Cimetière du Père-Lachaise - l'Allée Principale en 1900

Le Cimetière du Père-Lachaise – l’Allée Principale en 1900 – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Le Cimetière du Père Lachaise – l’Allée Principale 
éditeur ND Phot
§

Un petit clin d’oeil à un propriétaire d’une concession au Père-Lachaise…!
En 1900 les cimetières Parisiens sont, La Villette, Belleville, Charonne, Bercy, Montmartre, Batignolles, Montmartre, Saint-Vincent – Montmartre Calvaire, Montparnasse, Pantin, Bagneux, St-Ouen, Ivry et bien sûr le très célèbre cimetière du Père-Lachaise. À cette époque une concession perpétuelle dans les cimetières intra-muros de Paris, coute 1000 francs les 2 mètres carrés, aujourd’hui une concession perpétuelle au Père Lachaise revient à 15 225,57 € (Mairie de Paris juin 2016). Il y a 70000 concessions au Père Lachaise et 30.000 tombes antérieures à 1900. Si cette carte postale vous paraît très banale aujourd’hui, il faut quand même savoir qu’à la belle époque pour photographier dans les cimetières parisiens une sépulture on devait se présenter au Bureau des inhumations, 2, Rues Lobeau (Annexe de l’Hôtel-de-Ville), avec une lettre de la famille autorisant la photographie, un laissez-passer était ensuite délivré et devait être visé par le conservateur du Cimetière, ensuite il fallait le présenté aux gardiens avant de prendre les photos. Aujourd’hui clic clac avec son téléphone portable et c’est terminé. Un petit plus, juridique …Peut-on vendre, donner ou léguer une concession funéraire dans un cimetière ? Oui, si vous êtes titulaire d’une concession funéraire, vous pouvez en disposer par don ou Legs, mais vous n’avez pas le droit de la vendre. Le bénéficiaire ne peut être qu’un membre de votre famille, sauf si la concession n’a pas encore été utilisée. Un nouvel acte doit alors être passé en mairie pour établir le nouveau titulaire de la concession. Si vous ne prenez pas de dispositions (ni donation, ni Legs), la concession est transmise à votre décès à l’ensemble de vos héritiers. En cas de déménagement ou de changement de choix d’obsèques, vous pouvez aussi rétrocéder votre concession à la commune à condition que vous en soyez le titulaire et qu’aucun corps n’y ait été inhumé. Il ne s’agit pas d’une vente mais d’une renonciation a tout droit sur la concession qui s’accompagne d’une indemnisation en cas d’acceptation par la commune.

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.