les Grands crus de Vouvray – Le Clos Dubois – J.Delaleu

les grands crus de Vouvray – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

les Grands crus de Vouvray – Le Clos Dubois – J.Delaleu . Prop

A. Papeghin – Paris Tours

Dos séparé circulé à découvert en 1929

§

Sur cette sympathique carte postale, c’est les vendanges sur le domaine le Clos Dubois de J.Delaleu.

Bizarrement je n’ai rien trouvé de vraiment concret sur ce clos Dubois de J.Delaleu, bien sur si vous connaissez l’histoire de ce vigneron laissez-moi un commentaire.

Alors parlons de Vouvray en Indre et Loir dans les années 1910 , cette ville de 12939 habitants est située à 10 kilomètres de Tours et 222 kilomètres de Paris.

Le maire à cette époque est Monsieur Vavasseur ( on en reparlera à l’occasion avec des cartes postales de son établissement de grands vins de Vouvray).

  Le vin sans les tonneaux c’est impossible alors citons quelques noms des tonneliers de cette époque à Vouvray /

Maison Aubert(Aimé) ; Bordier ; Bricet ; Chaillou-Lebreton ; Desmant ; Gillardeau ; Leriot-Fromiau et Patin .

Share Button

6 réflexions sur « les Grands crus de Vouvray – Le Clos Dubois – J.Delaleu »

  1. Assidue à Youtube, je cherchais une vidéo sur la Gran de Sarah Bernhardt et suis tombée sur votre vidéo sur PARIS avec les cartes postales!!je l’ai inséré sur mon blog de l’art et viens visiter votre site!!Si vous voulez, je l’insère dans mes liens !!J’aime beaucoup votre site!! BISOUS FAN

  2. Bonjour et merci pour vos compliments
    c’est avec plaisir que j’accepte votre proposition et si vous êtes d’accord j’en ferrai de même avec le lien de votre blog qui m’a l’air d’être d’une très grande qualité.
    je viens de le parcourir et j’y retrouve beaucoup de mes gouts personnel, j’avais fait aussi un petit diaporama sur le peintre Reutlinger qui (à mon avis se laisse voir ) même si il me semble un peu tristounet je voulais imiter le style cinéma de minuit ?)
    http://www.youtube.com/watch?v=Q9t-Hm79zig
    à bientôt j’espère
    Pascal

  3. Bonjour et merci pour votre commentaire
    juste une question « le clos dubois » EST ou ÉTAIT un producteur de vouvray moelleux grand cru
    merci de nous en dire un peu plus ou alors si vous avez un lien sur « le clos dubois »
    Pascal

  4. Bonjour,
    Le clos Dubois était…
    Monsieur Jean DELALEU était la huitième génération de DELALEU à faire du vin à Vouvray, très soigneusement aidé par son fils Jean françois le 9ième du nom. Tout deux on apprit le métier de vigneron par le savoir faire du septième du nom Jules DELALEU qui en plus d’être reconnu pour la qualité de son vin, le fut également pour ses talents d’écrivain. Ainsi, lorsque Jean françois et sa femme Sylvie DELALEU recevait des touristes au sein de leur caveau, il pouvait le citer: « Il y a des milliards d’année l’eau recouvrait notre belle terre »( le vigneron pointer alors du doigt la preuve de cette affirmation en désignant les fossiles apparent qui se trouvait incruster dans le tuffeau du caveau.) puis continuer la citation: »Et si la mer s’est retirée pour laisser place à la vigne, c’est que le vin est supérieur à l’eau » (puis les touristes dégustaient le vin, des japonnais en garde un souvenir pétillant).
    Cette pièce de vigne existe toujours et se situe au dessus du château des Bidaudières. Monsieur DELALEU l’a entretenu pendant de nombreuses années et notamment en refaisant vivre les traditions. Ainsi, cette parcelle ainsi que celle se trouvant juste derrière le muret (la pièce du Puit) été labouré à l’ancienne avec des chevaux de traits de race Bretonne et tout cela au grand plaisir des voisins et badaud. En 1996, le vin issu de cette parcelle reçu le coup de cœur guide hachette. Une bouteille rare qui à l’époque était vendu dans des bouteilles de 50 cl, millésimé « Vendange à l’ancienne » avec un goulot ciré. Jean François et sa femme ont su faire de leurs vignes, du moins le temps qu’ils les ont eu, de très belles choses privilégiant toujours la qualité du produit à la quantité.

    Bref, je pourrais vous dire tellement de chose encore. Ah si, une petite subtilité se cache dans les prénoms des DELALEU… Si vous ne trouvez pas, je connais encore quelqu’un qui a la clef de ce magnifique caveau qui pourrait éclairer votre lanterne.

    Et pour ce qui est de la dixième génération, eh bien… je le garde pour moi.

    JD

  5. Bonjour et merci infiniment pour votre message qui est rempli de tendresse pour ces personnes que vous avez dû très bien connaitre et certainement aimés. Pour les prénoms je ne trouve pas la subtilité ( pas mal de prénom commençant par J mais ce n’est certainement pas ça) un passage à Vouvray est toujours possible pour avoir la solution …! Encore merci pour votre message et ces précisions sur ces personnes qui ont fait notre pays dans une époque où tout n’était pas toujours simple … prenez bien soins de la dixième génération.
    Bien Cartophilement
    Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.