Le Grand Hall de la sucrerie de Païl’Mel de Toury

Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Sucrerie et Fabrique de Païl’Mel de Toury ( Eure -et-Loir)

Le Grand Hall

Dos séparé ( publicitaire ) – non circulé

§

Le Peïl’Mel

Publicité ou Publi-reportage parue en 1922 dans la presse Agricole

Alimentation des chevaux et du bétail

Grosse économie, Meilleur santé par le Païl’Mel

Le Païl’Mel, contenant aux 100 kilos environ 25 à 27 kilos de sucre et 90 kilos de mélasse, est le moins cher de tous les aliments mélassés, celui qui donne au plus bas prix le kilogramme de matières digestibles.

Le Païl’Mel, composé de paille de blé hachée, stérilisée et de mélasse étroitement incorporées par les procédés Maurice Lambert, offre un produit non visqueux, pulvérulent, d’une composition régulière, d’un emploi facile et d’une conservation parfaite, dans un grenier sec.

Un kilo de Païl’Mel remplace un kilo d’avoine.

La valeur nutritive de Païl’Mel est voisine de celle de l’avoine et son emploi est tout indiqué pour le cheval de troupe.

Le Païl’Mel, aux chevaux, facilite la digestion, supprime les coliques, donne un poil brillant, augmente la vigueur et l’énergie, constitue un excellent remède pour les chevaux poussifs.

Le Païl’Mel aux bœufs d’engrais et aux porcs, donne un engraissement rapide et une viande de première qualité.

Le Païl’Mel, aux vaches laitières, augmente la qualité du lait.

Le Païl’Mel, rapidement assimilable, active la digestion des autres matières alimentaires auxquelles il est mélangé.

texte : sur moulin Chauffour
  

¤

Le Païl'Mem - Usine de Toury



Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.