Le Cortège du Roi du Cambodge sur le Terrain de la Revue en 1906

fetes données a Nancy en 1906-Roi du Cambodge

fêtes données a Nancy en 1906-Roi du Cambodge

Fêtes données à Nancy les 6-7 et 8 Juillet 1906 en l’honneur de S.M. Sisowath, Roi du Cambodge 
Imprimerie Réunies, Nancy – Négatif de M.H. Bellieu
dos séparé – non circulé
§

 Les fêtes données en l’honneur du souverain du Cambodge ont commencé, par une retraite aux flambeaux, à laquelle ont pris part toutes les musiques de la garnison.Le programme comportait, aujourd’hui, une Intéressante fête milliaire ; une revue ne semblant pas de nature à intéresser suffisamment le monarque et sa suite, on a imaginé de faire exécuter une manœuvre, comportant l’attaque du plateau de Malzé-ville, par une division de cavalerie, appuyée par les cyclistes et un bataillon du 37e d’infanterie. Le parti adverse avait pour mission de repousser les assaillants dans la vallée de la Moselle.
Le roi est arrivé au plateau de Malzéville, vers neuf heures, dans une automobile, dans laquelle avaient également pris place MM. Béauchet, maire de Nancy : Gaulret, administrateur des colonies, les fils du roi et les princesses. Après la manœuvre, un déjeuner a été offert au roi Sisowath, sous une tente édifiée sur le plateau. Le cortège est ensuite rentré en ville et s’est arrêté au siège de l’Association des étudiants, où une réception avait lieu.
M. Souffrain, président de la société générale, des étudiants, a salué le roi et levé son verre à sa santé.
Sisowath a répondu, par l’intermédiaire du docteur Hahn, en buvant à la prospérité de la France et en souhaitant aux étudiants présents un succès complet dans leurs études.
Le cortège est alors rentré au Grand-Hôtel. Après s’être reposé pendant quelques heures, le roi du Cambodge s’est rendu à la réception organisée en son honneur au palais du gouverneur par le général Bailloud, puis il est allé dîner à la préfecture.
La population continue à manifester chaleureusement sur le passage du Roi.

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.