Gerbéviller-la-Martyre – la Tombe des victimes civiles

Gerbéviller-la-Martyre – la Tombe des victimes civiles à la Presle

(1er anniversaire – 29 Aout 1915 )

Lunéville -Photo – P.R. 13 Place de l’Église

Dos séparé -circulé à découvert

§

Cette carte est doublement émouvante , premièrement par cette dramatique fusillade du 24 Aout 1914 raconté ci dessous et deuxièmement par la correspondance écrite au verso de cette carte postale par un soldat de  la guerre 1914/1918 .

Voici un passage de cette correspondance :

Je me porte aussi bien que possible au moment ou je vous écris.

Je suis dans la Tranchée au son du canon.

Je ne vois rien de nouveau à vous annoncer ,que vous dire que je commence à en avoir assez et que la peur commence à me prendre pour faire encore cette campagne  d’hiver ,dans l’attente du plaisir de vous revoir .

j’envoie à ces dames mes meilleurs embrassements et à vous une cordiale poignée de main . JULES

« Mes respects Monsieur JULES »

-La fusillade du 24 Aout 1914-

« Le 24 Août 1914, les allemands ont fusillé 15 civils de Gerbeviller par groupe de cinq au lieu dit  » la Prèle « , environ 1 kilomètre de Gerbeviller sur la route de Lunéville.
« Pendant les préparatifs de l’exécution, le général Clauss, commandant le 60e régiment d’infanterie de Baviére, était assis sous un gros frêne, prés d’une table où se trouvait du champagne, à peu prés à 30 mètres du but de l’exécution : Et il avait demandé de commencer le feu au moment où il lèverait son verre?
« L’ordre fut exécuté.
« C’est un soldat allemand qui a donné ces détails à M. Nicolas Rozier, conseiller municipal à Gerbeviller, le 24 août 1914, le jour même du feu et du sang dans notre malheureux pays.

Sœur M. Julie.
Gerbéviller le 14 juin 1915.

§

Voici unforum très intéressent sur cette grande guerre 1914/1918 et ce site sur : Gerbéviller

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.