Rouen – Théâtre de PIERRE IUNK

Cliquez sur la carte pour agrandir l'image en 1024px

Cliquez sur la carte pour agrandir l'image en 1024px

Né officiellement le 28 décembre 1895 au grand café boulevard des capucines à paris le cinématographe sera rendu populaire dans toute la France par des forains qui s’emparent très vite de l’invention
Le cinéma public à ROUEN prit donc naissance à la foire Saint Romain dans les baraques du Théâtre Grenier , du Théâtre  PIERRE IUNK et de la ménagerie Bridel pendant une dizaine d’année de 1896 à 1907 .

En décembre 1908 joseph Bramy commerçant de la rue Gros horloge à le premier l’idée de transformer son magasin en cinéma ce sera le premier cinéma Rouennais

D’après les recherches publiées en 1981 par Bernard LEFEBVRE (et les documents qu’il a dépouillés à Rouen), Pierre Iunk était le Directeur d’un établissement forain qui s’est régulièrement produit à la Foire St Romain de ROUEN.

L’affiche du Théâtre Pierre IUNK en 1906, imprimée à Rouen par l’Imprimerie Normande Lazarus pour le passage de l’établissement au « Champ de Foire » de la ville, montre un aspect de la façade qui paraît être exactement identique à celui du cliché de la CPA n°2 (celle qui n’est pas animée, et où l’on voit partiellement la bordure d’une pelouse/fontaine).

Il fut d’abord baptisé « Théâtre-Concert des Fantoches Parisiens » (1900 à 1902), puis « Théâtre Pierre IUNK / Concert des Fantoches Parisiens » (1904), puis « Théâtre Pierre IUNK » tout court en 1906.

Toutes ces années, ce « Théâtre » présenta en fait -entre autres attractions nouvelles et comme plusieurs de ses confères forains (Théâtre Grenier, Cinéorama électrique, Le Grand Palais des Cinématographes électriques, Théâtre Aérogyne, Palais des Fantoches, Ménagerie Poisson, Grande Ménagerie Bidel…)- des petits films précurseurs dont beaucoup étaient des « visions animées des artistes célèbres » de l’époque.
Je pense donc que voici la preuve irréfutable que le cliché de cette CPA, s’il n’est pas forcément pris à Rouen (c’est seulement probable…) fut en tous cas visible par les Rouennais qui lorgnèrent les affiches en 1906 !!!

Quant à l’autre cliché, le plus beau à mon sens, seul un détail permettrait d’orienter les recherches de localisation : l’indication du film (?) annoncé à droite, et dont le titre est « La vie de Moïse ».

Mon constat actuel : je n’ai pas repéré ce titre dans la lite des programmes que le Théâtre Pierre IUNK auraient présenté lors de l’un ou l’autre de ses passages à Rouen, entre 1900 et 1906.
Le Théâtre Pierre IUNK était entièrement éclairé à la lumière électrique (dont le projecteur) par une machine de 30 chevaux de force (sic). Cette machine est visible sur le cliché 2, sous la forme d’une « locomobile », grosse machine à vapeur actionnant sans doute ici une dynamo.
-Le mot « cinématographe figure bien sur le fronton orné planté au sommet de la « loge ».



Merci à Yve.B
Share Button

3 réflexions sur « Rouen – Théâtre de PIERRE IUNK »

  1. Bonjour Patricia et merci pour cette information
    Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur votre grand-père…!
    Avez-vous d’autres documents ( photos, livres… etc.) racontant l’histoire de ce théâtre et de votre grand-père
    Merci d’avance
    Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.