Grand Prix de ACF – Circuit de Lyon – La Piccard Pictet de Tournier se prépare au départ

Grand-Prix-de-ACF-circuit-de-Lyon-La-Piccard-Pictet-de-Tournier-se-prepare-au-départ

Grand Prix de ACF – Circuit de Lyon – La Piccard Pictet de Tournier se prépare au départ

Grand Prix de ACF – Circuit de Lyon
157 –  La Piccard Pictet de Tournier se prépare au départ
éditeur  S. Farges-Lyon
§
La société Piccard-Pictet est fondée en 1895. D’abord société en nom collectif Piccard et Pictet, puis Piccard-Pictet & Cie en 1898, elle devient société anonyme des Ateliers Piccard-Pictet & Cie en 1906, année ou la firme aborde l’automobile pour le compte d’un groupe d’investisseurs suisses. Ce groupe a fondé la SAG (Société d’Automobiles de Genève) en 1904. Conscients du faible développement automobile de leur pays, ils ont décidé de fonder à Zürich cette entreprise pour combler ce vide. Ils ont acheté un projet tout fait sous la forme d’une licence de production de types d’autos et de moteurs conçus par

un ingénieur suisse expatrié en Espagne, Mark Birkigt, cofondateur d’Hispano-Suiza à Barcelone. Au départ, la SAG n’assure en fait que la commercialisation des voitures. Sans moyens propres de production, la SAG doit sous-traiter ses fabrications à une firme compétente et bien équipée. Elle choisit Piccard, Pictet et Cie, qui a déjà travaillé pour d’autres constructeurs automobiles. Bientôt, la société Piccard et Pictet entre au capital de la SAG et crée un département automobile.
En 1904, Piccard-Pictet a construit une voiture de course pour la Coupe Gordon Bennett, un véhicule étudié par les frères Charles et Frédéric Dufaux. Cette 8 cylindres en ligne d’une cylindrée de 13 litres est engagé sous le nom de Dufaux-Pictet. ( texte intégral : ICI )  

 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.