Chamonix – Course de Bobsleigh

Vous pouvez cliquer sur les cartes pour agrandir les images en 1024px

109    Chamonix -Course de Bobsleigh
éditeur LL.
Dos séparé -non circulé

§

C’est au milieu du 19 siècle que commence l’histoire du bobsleigh ou plus français le traîneau.
Mais ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle que le  bobsleigh est devenu un sport, quand les suisses ont eu l’idée d’attacher un mécanisme de guidage à une luge.
A cette époque le  traîneau est  équipé de deux essieux et de deux paires de patins, on le dirige à l’aide d’un volant.
C’est en 1897 que le premier club de bobsleigh du monde est fondé à Saint-Moritz (Suisse),
La Fédération internationale de bobsleigh et de toboganning est créée en 1923, l’année suivante, une première course de bob à 4 a eu lieu lors des premiers Jeux Olympiques d’hiver de 1924  à ‘Chamonix’.
C‘est dans les années 1950 que le bobsleigh commence à prendre forme, en tant que sport comme nous le connaissons actuellement.
Bien sur, la Suisse a été et est encore la nation forte de ce sport, Les Suisses ont remporté le plus de médailles (Jeux Olympiques, championnats du monde et d’Europe, coupe du monde compris) que n’importe quelle autre nation.
Share Button

2 réflexions sur « Chamonix – Course de Bobsleigh »

  1. Bonjour,

    Tout d’abord, félicittion pour votre site, c’est vrai mine d’informations du siècle passé.
    J’ai découvert votre CPA sur la course de Bobsleigh à Chamonix n° 109 et je suis étonné car le bobsleigh présent sur la photo et la copie conforme du bobsleigh que j’ai déniché il y a quelques années dans une grange à Chamonix.
    Par contre l’ancien proprétaire n’a pas su me donner la date à laquelle se bobsleigh a été construit.
    Peut être avez-vous la date à laquelle a été produite cette carte postale ?
    Celà serait formidable de savoir à quelles années il a été utilisé pour participé à des courses.

    Bien cordialement

    Fabien ZARDO

  2. Bonjour Fabien et merci pour votre commentaire
    Bien belle trouvaille, si ce Bob date des années 1905/1910….voici ce que l’on pouvait lire en 1912 sur le LE BOBSLEIGH. – En 1887, aux courses de Davos, on introduisit l’usage de deux luges couplées reliées par un volant et permettant la direction de l’appareil sans contact avec le sol, par suite sans réduction de vitesse.
    Ce système rudimentaire fut perfectionné en 1903 par l’ingénieur français de Leysin, M. Roessinger, qui est le véritable créateur du bobsleigh que nous connaissons et avec lequel il gagna toutes les courses de luges à cette époque.
    Un bob se compose, en principe, de deux luges sur lesquelles est montée une plate-forme. La luge d’avant est complètement Mobile autour d’un axe muni d’un volant qui permet sa parfaite direction.
    Celle d’arrière n’est mobile autour d’un axe vertical que dans des certaines limites, par suite des glissières qui la relient à la plate-forme.
    Nous compléterons cette description sommaire en indiquant les Portants, destinés à soutenir les pieds des équipiers qui ne doivent jamais toucher le sol, et les barres d’appui latérales, qui permettent de se maintenir solidement sur l’appareil dans toutes les positions exigées par la course.
    L’appareil possède deux freins, variables suivant les modèles et l’état de la piste. Enfin les bobs soignés comportent un pare-neige en toile, tendu sous l’appareil, qui évite aux équipiers les
    éclats de glace ou de neige violemment projetés de tous côtés, surtout au moment du freinage ; des coussins sont fixés sur la plate-forme, dont les ressauts sont amortis? d’ailleurs au moyen des ressorts que rendent indispensables les à-coups formidables d’un appareil lancé à une vitesse de 90 kilomètres a l’heure sur une piste insuffisamment polie.
    Cartophilement
    Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.