DICY – Entrée du Pays – Route de Villefranche d’hier à Aujourd’hui

 

 

DICY – Entrée du Pays Route de Villefranche – Allons faire un petit tour à Dicy pour voir les premières maisons en arrivant de Villefranche. Dicy en 1900, est déjà une petite ville tranquille comptant pas moins de 466 habitants administrés par M. Déniot. Les petits commerces et les petits métiers ne manquent pas à cette époque. M. Divert, M. Meunier et Mme veuve Michot tiennent les épiceries. Bien sûr dans ces années-là, les sabots sont encore très utiles aussi bien pour travailler dans les champs que pour aller faire des courses en ville et rien qu’à Dicy trois sabotiers se partagent le travail, M. Chotard, M. Fèvre et M. Giroux. Gardons les noms des autres commerces et petits métiers pour d’autres cartes postales de Dicy. Quand j’écris que Dicy était une ville bien tranquille, il ne faudrait pas croire  cependant que rien ne se passait de grave de temps à autres, comme cette tentativede vol et pire encore dans les années 1900 chez Mme veuve Plasson. Dans la nuit du premier de l’An, vers trois heures et demie du matin, un jeune homme d’une vingtaine d’années, inconnu au pays, ayant les allures d’un domestique de ferme, a pénétré dans la maison de cette brave dame âgée de 75 ans. Ce jeune homme a essayé d’abuser d’elle, mais n’ayant pu parvenir à ses fins, l’individu, après avoir maltraité et menacé cette pauvre femme, s’est fait remettre le peu d’argent qu’elle possédait, puis s’est enfui après avoir refermé la porte et emporté la clef. L’auteur de l’agression et du vol finira par être arrêté et conduit à la gendarmerie de Joigny. Suite à des aveux le nommé Ernest Dupré, âgé de 22 ans, domestique au Moulin-Neuf, commune de Dicy avouera avoir passé la nuit à boire et c’est sous l’empire de l’ivresse qu’il s’est livré aux faits dont il sera accusé et condamné. À bientôt avec d’autres cartes postales.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *