Carte Postale Ancienne de la mairie et écoles de Arleuf en Morvan

Carte Postale Ancienne de la mairie et écoles de Arleuf en Morvan

Carte Postale Ancienne de la mairie et écoles de Arleuf en Morvan – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

En Morvan – Arleuf – Mairie et écoles
§

Arleu en morvandiau, Arleuf est située à 9 kilomètres de Château-Chinon dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne Franche-Comté. En 1900, les 2650 habitants ont comme maire monsieur Dessertenne. Le château de la Tournelle, à cette époque est la propriété à M. de Mauny et les agriculteurs des terres de Arleuf étaient M. blanchon et Girard. Monsieur Petit était le patron du café et servait au bar les habitants et les commerçants comme le charron M. Paul Dutheil, les épiciers, M. Bonnot, M. Gronce, M. Defosse, M. Duvernoy M. Seguin, les maréchaux, M. Defosse et Jean Germain. Tout ce beau petit monde d’Arleu, pouvait se faire soigner par M. Navault, médecin de son métier.  

 

 

Share Button

Carte postale Ancienne du Ballon d’Alsace – Le Façonnage du Bois

Carte postale Ancienne du Ballon d'Alsace - Le Façonnage du Bois

Carte postale Ancienne du Ballon d’Alsace – Le Façonnage du Bois – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Ballon d’Alsace – Le Façonnage du Bois
éditeur Mayer
§
Allons, aujourd’hui s’oxygéner dans les forêts du ballon d’Alsace dans le parc naturel régional des ballons des Vosges au carrefour de deux régions : la Bourgogne Franche Comté et le grand Est. Sur cette carte postale des années 1920 des bûcherons façonnent du bois en pleine forêt comme on le faisait couramment à cette époque. Dans les années 1900, Il n’était pas rare de voir des bûcherons et des « scieurs de long » dans nos forêts Française. Le métier de « scieurs de long » constituait, comme son nom l’indique à couper dans le sens de la longueur des gigantesques troncs d’arbres, mais pas d’électricité en forêt et ce travail se faisait à la main. Après un traçage des lignes de coupes sur le tronc à découper, on le hissait sur une (chèvre) et la coupe pouvait commencer. Le scieur appelé aussi « chevrier » montait sur le tronc avec une grande scie tandis qu’un autre homme appelé « Renard » restait au sol. Commençait alors le va-et-vient de la scie, le chevrier tirant la scie vers le haut et le renard tirant la scie par le bas.

( CHÈVRE, SORTE DE CHEVALET OU TRÉTEAUX FAIT AVEC DES GROSSES POUTRES REPOSANTES SUR PLUSIEURS PIEUX FIXÉS EN CROIX AU SOL)

Share Button

Carte Postale Ancienne de ARNAY le Duc – La Grande Rue à la belle époque

Carte Postale Ancienne de ARNAY le Duc - La Grande Rue à la belle époque

Carte Postale Ancienne de ARNAY le Duc – La Grande Rue à la belle époque – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

ARNAY le Duc – La Grande Rue
édition Rimel
§
Située entre le Morvan et l’Auxois,  Arnay-le-Duc est une commune du département de la Côte-d’Or, en région Bourgogne-Franche-Comté. A la belle époque et plus précisément en 1910, la ville compte 2782 habitants administrés par le maire monsieur Creusvaux-Proutat. A cette époque le collège est dirigé par le principal M. Legros, les sapeurs pompiers ont pour lieutenant M. Leblanc, le banquier de la société Générale est M. Charlot, l’inspecteur adjoint des eaux et forets est M.Dalliet et pour finir pour les mauvais payeurs M. Guilleminot l’huissier de service à
Arnay-le-Duc. A noter en 1910, la présence sur la commune de la fabrique de limes « Proutat Thomeret Fréres & Creusvaux » et le chateau de Barive appartenant Madame ‘Veuve’ Bertucat  
 

 

Share Button

Appoigny place de la liberté en 1910

Appoigny place de la liberté

Appoigny place de la liberté – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Appoigny place de la liberté
éditeur Bourgoin-Lenoble photo Auxerre
§

Située à 8 kilomètres d’Auxerre dans le département de l’Yonne en région Bourgogne Franche-Comté, Appoigny en 1900 est administrée par le maire monsieur Félix (A). À cette époque les 1424 habitants ne manquent pas de commerçants et d’artisans installés en ville, comme par exemple l’épicerie de monsieur Aimé que l’on voit sur cette carte postale. Le bon pain et les croissants étaient l’affaire de M. Audat, M. Grés et M. Pichon. La ville à la belle époque est une grande productrice de légumes et les jours de la foire les nombreux agriculteurs vendent une partie de leur récolte aux Eponiens et Eponiennes. À noter que le château Regennes en 1900 était la propriété de M. Lancelin.  

 

Share Button

Carte Postale Ancienne de Morey entrée du village prise de la route de Beaune

Carte Postale Ancienne de Morey entrée du village prise de la route de Beaune

Carte Postale Ancienne de Morey entrée du village prise de la route de Beaune – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Morey- Entrée du village prise de la route de Beaune
éditeur Aubert 
§

Après plusieurs jours d’absence sur mon blog, repartons à la découverte de nos petites et grandes villes de France de la belle époque et commençons par la ville de Morey-Saint-Denis. Située dans le département de la Côte-d’Or en région Bourgogne Franche-Comté à 16 km de Dijon, 3 km de Vougeot, 7 km de Nuits-Saint-Georges et 20 km de Beaune, Morey est une charmante ville, viticole, située sur la route des grands Crus entre Gevrey-Chambertin et Chambolle-Musigny le long de la côte de Nuits. En 1910 la ville compte 599 habitants administrés par le maire monsieur Parisot (A). À cette époque les tonneliers sont M. Jouan (F), Jouan-Boiget et M. Sirugues (F). Les principaux propriétaires des vignobles en 1910 sont M. Blic, M. Bordet, M. Champy père et Cie, de Beaune, seuls propriétaires des récoltes du clos de Tart. Veuve Labouré, Marey-Monge, bonnes-Mares, Clos de la Roche, St Denis – Marion – Pouillevet – Riembault-Rodier – Rodier, les Lambrays. Les Commissionnaires en vin étaient M. Jouan-Bergeret, M. Jouan (F), M. Jouan-Boiget, M.Simon (A) et Sirugues (F). 

 

Share Button