Ateliers de la société « L’Eclairage Electrique » Après les Inondations du 28 Janvier 1910

Ateliers de la société « L’Eclairage Electrique » Après les Inondations du 28

Ateliers de la société « L’Eclairage Electrique » Après les Inondations du 28

Ateliers de la société « L’Eclairage Electrique » Après les Inondations du 28 Juillet 1910
dos séparé – non circulé
§

Le devis pour avoir enfin l’électricité dans notre appartement de Paris de 1900 est accepté et les travaux sont terminés, maintenant il va falloir payer ma consommation. Les dépenses de consommation varient naturellement avec la proportion des lampes en service et la durée d’allumage. Dans les appartements où l’on éclaire les chambres depuis le coucher du soleil jusqu’à onze heures du soir en moyenne, la durée d’allumage est estimée à 1 800 heures environ pour l’année. Dans le cas présent, nous avons admis l’emploi de lampes de 16 bougies. Or une lampe de 16 bougies absorbant 3,5 watts par bougie revient entre 0,05 et 0,06 par heure, au prix de vente du courant de 11 centimes l’hectowatt heure. A cette dépense du courant, il faut ajouter les frais dé remplacement des lampes. Une lampe dure environ 1000 heures; le prix correspondant au remplacement des lampes est donc de 1/1000 ou 0,001 par heure. On est ainsi en possession des. deux éléments qui permettent de calculer les dépenses de consommation annuelle. En fin de compte, on arrive à trouver qu’une lampe de 16 bougies, dans une petite installation, coûte environ 0fr. 06 par heure d’éclairage. Comme le carcel vaut  10 bougies, le prix du carcel-heure revient à : 0,06 X 10  = 0 fr. 0375 à l’exclusion de l’amortissement des dépenses de canalisation.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.